Classement...amoureux...

Publié le par l'ulcéré

J'avoue ne pas être en grande forme en ce moment. D'ailleurs je ne le suis pas souvent sauf que là, j'accuse quand même le coup psychologiquement. J'en ai un peu marre de toujours lutter contre ce satané virus du chikungunya. Les trois quart du temps, je ne le laisse pas prendre  possession de ma tête, de mon corps, certes, je n'y peux rien, mais de ma tête, je résiste. La fatigue accumulée de mauvaises nuits finit toujours par me rattraper. Deux, trois, quatre semaines à ce rythme et je perd les pédales, d'un seul coup, je dégoupille... J'en ai un peu assez et c'est un euphémisme!!! Du coup, cette semaine, je suis aller voir mon médecin et lui ai demandé une semaine pour me refaire une santé mentale. Repos, repos et encore repos. Surtout pas d'efforts physiques sinon rebelote. Si j'arrive à retrouver deux ou trois bonnes nuits d'affiler, je pourrais me régénérer un peu et continuer à soutenir Céline qui est à quelques jours de ses oraux...

Du coup, entre deux petits sommeils réparateurs, j'ai classé toutes les photos de Mayotte. Y'avait un bon boulot quand même. Je les ai classé par catégories, genre, celle des makis, des insectes, des fleurs, des enfants, de nous et surtout de Céline car elle me reprochait à juste titre de ne pas mettre beaucoup de photos d'elle dans ce blog. Le problème, c'est que c'est elle qui prenait généralement les photos. J'ai donc recherché toutes les photos où elle apparaissait à son avantage et aussi un peu à son désavantage...!!! En fait, j'en ai trouvé pas mal. Le problème avec Céline, c'est qu'il est très difficile de la prendre au naturel tant l'objectif braqué la bloque. Mais j'ai des petites perles, de ces instants où je la trouve belle, incrusté numériquement dans l'ordi. Et puis il y a d'autres moments où elle se cache derrière quelques grimaces pour évacuer sa gène de l'objectif et d'autres, songeuses, où elle se cache en elle-même... Voici donc un échantillon pour me rattraper de l'avoir, non pas oublié, comment le pourrais-je, mais de l'avoir juste un peu zappé au début de ce blog.


Le regard au lointain, pensive et heureuse...
















                          "Allez, s'il te plaît, laisse-moi...." Langoureuse...



               

 

 

 


 Des grimaces, encore des grimaces.....

 

 

 

 








Et des sourires et des rires......




















Autoportrait, flou artistique...



 Voilà un petit hommage à la femme de ma vie, un tout petit, tant ce qu'elle m'apporte est énorme et mériterait bien plus encore. Il me reste de belles photos que je mettrais prochainement en ligne accompagnées d'un texte un peu plus poétique...

Publié dans nous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bonjour Fabrice,
Un petit message pour te souhaiter un bon rétablissement. J'espère que cette semaine de repos te permettra de retrouver la santé et le moral....
Très heureuse d'avoir de vos nouvelles via ce blog. Votre vie à Mayotte était vraiment chouette, de belles photos et de beaux souvenirs.
Grosses bises à ta petite famille,
Ta cousine.
Répondre