Grève 2003...

Publié le par l'ulcéré

En ces temps de grèves, de manifestations, de blocages, je me rapelle tout particulièrement de la grève de mai 2003 à Mayotte, un mois de grève. C'était une grève en premier contre la réforme des retraites mais aussi et surtout sur l'avenir de l'école, le démantèlement du service public d'éducation, des relents de libéralisation, de privatisation du service public... Un mois de grève avec au moins deux manifestations par semaine à Mamoudzou. Je me rappelle aussi que cette année revenu en métropole pour l'été, on nous avait prélevé en deux fois les journées de grève... ARGHHHHH, l'été fût chaud... Mais c'est un souvenir vivace car c'était bon enfant loin des grosses manifs de métropole, et puis défiler à Mamoudzou avec pour cadre de fond le lagon, c'était quand même sympa. C'était Raffarin à l'époque qui était Premier Ministre, Luc Ferry le Ministre de l'Education Nationale mais Sarko était déjà là... la preuve...


C'était les premières manifs pour Neven !!! Il avait presque deux ans. On lui a appris à lever le poing et à scander non, non, non... C'était trop marrant. Il faisait chaud mais la chaleur n'a pas atténué notre motivation, ni la sienne, à part peut-être un petit roupillon un moment donné...

Départ du parking de la barge à côté du 5/5. Les têtes couvertes, les lunettes de soleil, oui, oui, c'était bien le départ d'une manif....


Neven bien installé dans le porte bébé regardait d'un air curieux toute cette agitation...


On passait par la place Mariage, puis devant le Conseil général et redescendions sur le port...

Il y a des profs d'EPS qui en faisant leurs calculs avec la nouvelle réforme se voyaient encore enseigner à 65 ans... d'où certaines pancartes!!!


Pour celles et ceux qui ne sont pas des adeptes du shimaoré, BACOCO veut dire personne âgé....

Quelques images colorées de la manif...












Il y avait aussi des mahorais des services publics dans la manif dont une Bouéni avec son masque de beauté...


Il fallait bien finir la manif et surtout après une heure de marche sous chapeau, ombrelles et divers parapluies, nos tee-shirts étaient humectés de sueur.... Il fallait bien se rafraîchir et toute personne ayant vécue à Mayotte sait qu'on finit toujours au 5/5 pour se désaltérer...


On avait soif, très soif même... Et puis faim, très faim même....













En tout cas, Neven a tenu le choc sous la chaleur protégé qu'il était mais un petit verre de tropical l'a ragaillardi...


Et puis une mention spéciale à Guillaume, le frangin de Céline qui m'a aidé à transporter le p'tit bout pendant la longue marche ensoleillée. Il avait encore une belle crinière à l'époque!!!!


Voilà, voilà, une petite manif à Mayotte. Une pensée pour toutes celles et tous ceux qui vont arpenter les rues de Mamoudzou ce jeudi 19 mars 2009 et je sais que comme en métropole, la mobilisation va être très forte donc le sera aussi à Mayotte. Alors, couvrez-vous bien et bonne manif, et puis, quand vous dégusterez une Castel bien rafraîchissante à la fin au 5/5 ou au Caribou, ayez une petite pensée pour moi, surtout que j'ai su hier que je ne retournerai pas à Mayotte cette année...Snif, snif, snif...

Publié dans constat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article